Sérendipité, grand-mère et raid 5

Metadatas

Date

May 30, 2011

Discipline
Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Guillaume-Nicolas MEYER, « Sérendipité, grand-mère et raid 5 », Construction de ses autorités cognitives, ID : 10670/1.6jlpr4


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Théorie hiérarchique de la perception On commence par le cerveau. En 1972 d’abord, l’équipe de Gross, Rocha-Miranda & Bender, puis en 1984 avec Desimone, Albright Gross & Bruce, des travaux (*) permettent d’identifier, dans le cortex inféro-temporal, des neurones répondant sélectivement à des formes complexes (comme la vision d’une main ou d’un visage). La réponse des neurones activés par la vision d’une main diminue dès que la forme du stimulus s’en éloigne (gant, moufle, trident). Au sommai...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines