Figures de Dieu et sacrement du mariage dans La Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau (Lettre XVIII, troisième partie)

Metadatas

Date

October 15, 2021

Discipline
Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Rémi Mogenet, « Figures de Dieu et sacrement du mariage dans La Nouvelle Héloïse de Jean-Jacques Rousseau (Lettre XVIII, troisième partie) », Lettres du mont-Blanc, ID : 10670/1.6l107x


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Il existe, dans Julie ou la Nouvelle Héloïse, de Jean-Jacques Rousseau, un passage bien connu, extraordinaire et plein d'ardeur mystique, à peu près au milieu du roman, et comme son tournant: la lettre XVIII de la troisième partie, de Julie à Saint-Preux. Elle lui annonce son mariage et sa volonté de rester fidèle à son mari, malgré l'amour qu'elle voue à son interlocuteur; et elle le fait en invoquant Dieu et en philosophant beaucoup. On dit parfois que Rousseau était d'un christianisme ambi...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines