Recrutement et discriminations dans les entreprises sénégalaises

Metadatas

Author
Date

2013

type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn


Keywords

recrutement discrimination Sénégal recruitment discrimination Senegal


Cite this document

Alain Akanni, « Recrutement et discriminations dans les entreprises sénégalaises », Question(s) de management, ID : 10670/1.6pydoj


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Le recrutement est une activité stratégique permettant d’assurer la pérennité de la firme. Cette recherche résulte d’une douzaine d’entretiens auprès de cabinets de recrutement, d’entreprises et de structures de formation et d’une participation à une mission de recrutement.La plupart des outils évoqués par la littérature en matière de recrutement sont utilisés avec une prééminence du tri par les CV, les entretiens et les tests psychotechniques et psychométriques. Ils semblent adaptés à l’activité de recrutement mais peuvent être renforcés par une meilleure diffusion des offres, une objectivation du processus de recrutement et un meilleur encadrement de la profession.Les facteurs de discrimination en matière de recrutement au Sénégal sont nombreux mais les trois principaux sont la qualification et la compétence ; les stéréotypes et l’image perçue ; le genre et l’âge.Les discriminations sont considérées comme des choix subjectifs effectués sans tenir compte des règles établies, favorisant certaines personnes, découlent du fonctionnement de la société et sont dues essentiellement aux préjugés des recruteurs et à l’influence des membres de leur réseau relationnel.Les ressources financières concourent à l’autonomie des cabinets de recrutement et à terme à amoindrir les discriminationsLa sensibilisation et l’éducation des acteurs sociaux contre les discriminations, de même que la promotion de valeurs culturelles axées sur la diversité constituent des moyens humains et sociaux pouvant réduire les discriminations.

Recruitment and descriminations in Senegalese firmsRecruitment is a strategic activity which assures the continuity of the firms. This search comes from a dozen of talks with consultancies firms of recruitment, firms and structures of training.The recruitment activity in the Senegalese firms is made by consultancies firms which use basics methods. Particularly CV, talks, IQ test, aptitude test, test group. Those methods seem to be suited to the recruitment activity but can be reinforced by a better offer spread, more professionalism and more objectivity in the process of recruitment.The main factors in discrimination are qualification and competencies, age, gender, value, stereotype and professionals habits. The discriminations seem to be a consequence of the way of life.The training of the consultancies firms and the management of the diversity can contribute to reduce the discriminations. The promotion and the development of values of equity, responsibility can also be a way to fight against those discriminations.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents