“Voir autrement”

Abstract Fr

Cet article interroge la classification sous le libellé « littérature migrante » qui en littérature québécoise regroupe au final certaines œuvres de façon éclectique. Par exemple, la littérature migrante accueille aussi bien des romans néoréalistes que des romans qui, au contraire, cherchent à se détacher du réalisme. Par analogie, l’institution française, en regroupant des œuvres sous l’étiquette « littérature francophone », donne une place à des œuvres qui n’auraient pas eu accès au milieu universitaire, mais à quel prix ?

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in