Analyser la transférabilité d’une intervention : application du modèle fonctions clés/implémentation/contexte à un programme de prévention du diabète

Metadatas

Date

2017

Discipline
type
Language
Identifier
Collection

Cairn.info

Organization

Cairn

License

Cairn




Cite this document

Adrian Fianu et al., « Analyser la transférabilité d’une intervention : application du modèle fonctions clés/implémentation/contexte à un programme de prévention du diabète », Santé Publique, ID : 10670/1.8f9ouh


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Introduction : Un programme de prévention primaire du diabète de type 2 ayant démontré sa faisabilité et son efficacité en 2003, a été transféré dans un autre quartier vulnérable réunionnais en 2004. Son efficacité à court terme n’a pu être reproduite. À partir de cet exemple, l’objectif de cet article est d’analyser si le fait de recourir au modèle fonctions clés/implémentation/contexte permet : 1- de mieux décrire une intervention évaluée ; 2- d’identifier les facteurs impliqués dans sa transférabilité. Méthodes : L’approche adoptée consistait à décrire le modèle de causalité du programme initial, les fonctions clés (correspondant aux processus théoriques du programme) et leur implémentation, ainsi que le contexte dans lequel cette intervention s’est déroulée. L’analyse des modalités du transfert portait sur les différences entre le programme initial et le programme transféré, en termes de fonctions clés, d’implémentation et de contexte. Résultats : Le modèle de causalité impliquait des déterminants individuels, méso-sociaux et environnementaux de la santé. L’analyse du transfert a mis en évidence des différences au niveau des fonctions clés (deux fonctions clés abandonnées, une fonction clé ajoutée, une fonction clé modifiée), de l’implémentation (échec de mise en œuvre, perte/amélioration de qualité), et des différences de contexte en termes de population et le niveau socio-économique du quartier. Conclusion : Ce travail suggère que le modèle fonctions clés/implémentation/contexte pourrait contribuer à améliorer la description d’une intervention, ainsi que l’analyse des facteurs impliqués dans sa transférabilité.

To analyse the transferability of an intervention : applying the functions/implementation/context model on a diabetes prevention programme Introduction: A type 2 diabetes primary prevention programme that was shown to be feasible and effective in 2003 was transferred to another vulnerable district of Reunion Island in 2004, but its short-term effectiveness could not be reproduced. Based on this example, this article analyses whether the key functions/implementation/context model can be useful to : 1- more accurately describe an evaluated intervention ; and 2- identify the factors involved in the transferability of this intervention. Methods: The causality model of the initial programme is described. We then identified the key functions (or theoretical processes) of this initial programme, implementation of these functions, and the context in which the intervention took place. Transfer was analysed by focusing on the differences between the initial programme and the transferred programme in terms of key functions, implementation and context. Results: The causality model involves individual, meso-social, and environmental health determinants. Our analysis of programme transfer highlights differences in : key functions (two key functions dropped, one key function added, one key function modified), implementation (failure to implement, loss/improvement of quality), and context (population and socioeconomic level of the district concerned). Conclusion: This work supports the hypothesis that the key functions/implementation/context model can be useful to improve the description of an intervention, and analyse the factors involved in its transferability.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in