Studies of spatial dynamics of land use and land cover change in the Cameroonian window of Lake Chad and its hinterland from the Sahelian great droughts of 1970. Etudes des dynamiques spatiales d’évolution de l’occupation et de l’utilisation des sols dans la fenêtre lacustre camerounaise du lac Tchad et son arrière-pays à partir des grandes sécheresses sahéliennes de 1970. En Fr

Metadatas

Date

October 23, 2020

Discipline
type
Language
Identifiers
License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess


Keywords

Télédétection Grandes sécheresses Couvert végétal Occupation et utilisation des sols Dynamiques d’évolutions Facteurs géographiques Modélisation Sahel. Remote sensing Great droughts Vegetation cover Land Use and Land Cover Spatial dynamics Geographical factors Modelization Sahel.

Similar subjects Fr

Sol

Cite this document

Paul Gérard Gbetkom, « Studies of spatial dynamics of land use and land cover change in the Cameroonian window of Lake Chad and its hinterland from the Sahelian great droughts of 1970. », Le serveur TEL (thèses-en-ligne), ID : 10670/1.8q302g


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

Le contexte environnemental dans le Sahel à partir des années 1970 est marqué par les grandes sécheresses sahéliennes qui ont succédé aux périodes humides des années 1950-1970, et précédé le retour d’humidité observé au début de la décennie 2000, en entrainant de profondes modifications des écosystèmes et leurs utilisations. L’objectif de cette thèse est dès lors d’étudier à partir d’une analyse multi-échelle, multi-capteurs et multi-temporelle de l’occupation et l’utilisation des sols, les conséquences de ces changements environnementaux sur les écosystèmes sahéliens, en prenant pour objet d’étude la fenêtre lacustre camerounaise du lac Tchad et son arrière-pays. Les séries temporelles d’images MODIS MOD13Q1 disponibles à partir de 2000, sont alors utilisées pour cartographier les principales classes de végétation, analyser l’état de la couverture végétale et déterminer ses dynamiques spatiales d’évolutions. Les images Landsat, Sentinel 2 et SPOT 6 disponibles depuis 1972 (pour ce qui est de Landsat), sont exploitées pour établir la diachronie de l’occupation et de l’utilisation des sols en fonction des évolutions climatiques et environnementales sahéliennes, dans le but d’identifier et mettre en évidence les effets de ces changements sur les modes d’utilisation et de valorisation des ressources. L’exploitation de ces données permet de constater qu’après l’aridification des écosystèmes lors des grandes sécheresses, une dynamique de reverdissement du milieu d’étude s’installe à partir des années 2000, à travers le couvert végétal annuel qui recolonise progressivement les sols nus. Le reverdissement observé améliore d’une part la disponibilité des pâturages, et favorise d’autre part l’accentuation des pressions anthropiques sur les ressources du milieu par l’augmentation des superficies agricoles et des surfaces bâties. La modélisation de l’occupation et de l’utilisation des surfaces de sols en fonctions des facteurs géographiques de changements et selon la structure morphologique et les caractéristiques fonctionnelles des éléments de surface montre alors qu’il est possible de déterminer de grands ensembles territoriaux présents dans la zone d’étude.

The environmental context in the Sahelian region, from the 1970s is marked by the Sahelian great droughts which followed the wet periods of the 1950-1970 decades, and preceded the return of humidity observed at the beginning of the 2000s. These environmental changes have brought out important modifications in the ecosystems and their uses. The aim of this doctoral thesis is therefore to study, from a multi-scale, multi-sensor and multi-temporal analysis of land use and land cover, the consequences of these environmental changes on the Sahelian ecosystems, through the Cameroonian shores of Lake Chad and its hinterland. The MODIS MOD13Q1 time series images available from 2000 are then used to map the main vegetation classes, analyze the state of the vegetation cover and determine its spatial and temporal evolution trends. The Landsat, Sentinel 2 and SPOT 6 images available since 1972 (for Landsat), are used for a diachronic study of land use and land cover changes of the study area according to Sahelian climatic and environmental changes, with the aim of to identify and highlight the effects of these changes on the use of naturals resources. The results shows that after the aridification of land cover during the great droughts, a dynamic of re-greening of the study area takes hold from the 2000s, through the annual vegetation cover which gradually grows on the bare soils. The re-greening observed increases the availability of the pastures, and improves the accentuation of anthropic pressures on the natural’s resources by the increase of agricultural areas and built-up surfaces. The modeling of the land use and land cover according to the geographical factors of changes and according to the morphological structure and the functional characteristics of the elements of surface, shows then that it is possible to determine large territorial units present in the study area.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines