Approche des volumes et des structures de vie de l'habitat aristocratique médiéval en Aquitaine : analyse historique et archéologique à l'aide de l'outil informatique (version de soutenance) 0

Fiche du document

Date

1999

Type de document
Langue
Identifiants
Licence

copyright


Mots-clés

maison noble maison forte fortifications archéologie histoire Moyen-âge dendrochronologie archéométrie restitution 3D VRML réalité virtuelle habitation anneau fossoyé milites aristocratie noblesse seigneurie vassalité féodalité

Citer ce document

Stéphane POUYLLAU, « Approche des volumes et des structures de vie de l'habitat aristocratique médiéval en Aquitaine : analyse historique et archéologique à l'aide de l'outil informatique (version de soutenance) », Collections numériques du Centre national pour la numérisation de sources visuelles : archives projets, ID : 10670/1.8qtoib


Métriques


Partage

Résumé 0

La compréhension des styles de vie et de survie de la petite aristocratie rurale peut être faite par l'analyse de son lieu de fixation. La maison forte [domus fortis] représente un type particulier de lieu de résidence car elle est à la fois le lieu d'habitation et le lieu de protection de la famille. L'approche historique des sites [textes d'archives, terriers, arpentements, inventaires du XXe siècle] permet de fixer une chronologie relative de l'évolution des structures internes et externes qui sont le théartre de la vie prive et publique d'un lignage. L'archéologie [archéologie du sol, du bâti, archéométrie] permet quant à elle de donner la chronologie absolue d'un espace. Les deux méthodes sont complémentaires et souvent associées. Le projet de recherche sur la maison forte du Boisset propose une étude utilisant ces deux approches ; tout en y apportant une gestion par l'outil informatique [utilisation de modèles en réalité virtuelle associés aux banques de données documentaires].

Par les mêmes auteurs

Sur les mêmes sujets

Documents proches

D'autres ont également consulté