Epistémologie et instrumentation en sciences humaines

Metadatas

Date

2007

Discipline
Language
Identifiers
Organization

Cairn


Similar subjects En Es Fr

Men actors Eyesight Seeing Sight 20th century 1900s (Century) Nineteen hundreds (Century) Social science Sciences, Social Human sciences Social studies Behavioral sciences Social reform Social welfare Reform, Social Esteem Deference Eyes Eyeball Visual system Comics (Persons) Malediction Cursing and blessing Execration Imprecation human sciences visual perception Gramática comparada y general--Cuantificadores Investigadores científicos Visión Ciencia--Investigación Investigación científica Investigación y desarrollo I+D Cinética Darwinismo Evolución--Filosofía Evolución, Teoría de Evolución (Filosofía) Lamarckismo Teoría de la evolución Transformismo evolutivo Cuestión social Anatema Execración Imprecación Maldición y bendición Perception visuelle Recherche scientifique Projet de recherche Cinématique Dynamique Tension sociale Bien-être social Question sociale Crises sociales Réforme sociale Artistes dramatiques Comédiens Acteurs de théâtre Personnel de recherche Enseignants-chercheurs Considération Déférence Égard Faveur Bénédictions Anathème Défixion Maléfices Grâces Exécration Malédiction Imprécation Réel Quantification Quantifieurs Espoir Vue XXe siècle 20e siècle Activités de recherche Recherche fondamentale Projets de recherche Programmes de recherche Recherche scientifique Recherche pure Globe oculaire Oculus (anatomie) Yeux Raisonnement dialectique Sciences de l'homme Homme, Sciences de l' Sciences morales Quantification Spécifieurs de quantité Quantifieurs science de l'homme

Cite this document

Jean-Pierre Pourtois et al., « Epistémologie et instrumentation en sciences humaines », PSY-Théories, débats, synthèses, ID : 10670/1.9ozlgt


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Dans son ambition de scientificité, la recherche en sciences sociales a été dominée au XXe siècle par une approche positiviste stricte, axée sur le modèle expérimental et la quantification. Dans le dernier quart du siècle, des chercheurs de plus en plus nombreux ont mis en question cet exclusivisme, insuffisant à leurs yeux si l’on veut explorer et comprendre la réalité sociale, en perpétuelle évolution. Des courants épistémologiques et méthodologiques se firent jour qui prennent en considération la complexité des situations, leurs contradictions, la dynamique des processus et les points de vue des acteurs. Les deux tendances coexistent aujourd’hui, souvent s’affrontent, rarement encore cherchent à s’articuler. Cet ouvrage expose les éléments du débat, et plaide en faveur d’une dialectique entre ces deux démarches divergentes, dans l’espoir d’aboutir à une synergie fructueuse dans l’étude des problèmes sociaux, éducatifs et psychologiques.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines