The embassy of Jacques d’Estampes, marquess of la Ferté-Imbault, in England (July 1641-September 1642). Intelligence and activities of a resident ambassador in the early modern period L’ambassade de Jacques d’Estampes, marquis de la Ferté-Imbault, en Angleterre (juillet 1641-septembre 1642). Information et pratiques d’un résident à l’époque moderne En Fr

Metadatas

Date

July 5, 2018

Discipline
type
Language
Identifiers

Keywords

Diplomatic history Resident ambassador Franco-english relations Intelligence Diplomatic practice Histoire diplomatique Ambassadeur résident Relations franco-anglaises Information Pratiques diplomatiques


Cite this document

Raphaël Marteau, « The embassy of Jacques d’Estampes, marquess of la Ferté-Imbault, in England (July 1641-September 1642). Intelligence and activities of a resident ambassador in the early modern period », Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance, ID : 10670/1.9yv1aa


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

This work deals with the activities of the marquess of la Ferté-Imbault, resident ambassador from France to England (July 1641-September 1642).

Ce travail décrit les activités du marquis de la Ferté-Imbault, ambassadeur résident de France en Angleterre de juillet 1641 à septembre 1642. Le premier chapitre, « Présentation des sources et de l’ambassade de la Ferté », est consacré à la description des sources disponibles et à leur mise en rapport avec les différentes personnes impliquées ainsi qu’avec le déroulement des événements pendant la durée de l’ambassade, notamment grâce à un traitement statistique des sources. Le deuxième chapitre, « Le renseignement d’un résident : informations et informateurs », vise à montrer ce que l’on peut tirer des correspondances de la Ferté à propos de la place qu’occupe l’information dans l’activité d’un résident. J’y étudie la répartition des types d’information et d’informateurs, en fonction de leur origine géographique et de leur intérêt supposé pour la Ferté. Le troisième chapitre, « Les différentes pratiques d’un résident : information, action et autonomie », vise lui à établir une proportion pour la place de l’information dans la pratique diplomatique, c’est-à-dire non seulement à relativiser celle-ci par rapport aux autres missions de l’ambassadeur, mais aussi à établir un lien entre les pratiques de renseignement et les autres activités du résident, pour montrer qu’elles sont en partie dépendantes les unes des autres, et pour préciser les marges d’autonomie de celui-ci par rapport au gouvernement royal. Ce travail doit ainsi permettre de montrer quel est le rapport entre information et autres types d’activité chez un résident dans une situation troublée en Angleterre et en Europe au début des années 1640, et de détailler ses différentes pratiques d’après les correspondances échangées par le marquis de la Ferté-Imbault.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines