La guerre romaine

Metadatas

Date

2014

Discipline
Language
Identifiers
Organization

Cairn

License

copyrighted


Similar subjects Fr

combat

Cite this document

Yann Le Bohec, « La guerre romaine », L’art de la guerre, ID : 10670/1.a2n6s1


Metrics


Share / Export

Abstract 0

L’armée romaine a été l’armée la plus efficace non seulement de l’Antiquité mais encore de toute l’histoire. En cinq siècles elle a conquis un empire immense ; elle a su le garder pendant cinq autres siècles ; et, après sa disparition, elle n’a laissé que des regrets. Pourquoi et comment, les réponses se trouvent dans ce livre.`br/b Sait-on que Rome, qui a tant fait la guerre, ne rêvait que de paix ? Les Romains avaient mis en place de nombreux garde-fous religieux et juridiques pour éviter la confrontation armée : la littérature actuellement disponible l’ignore. Mais, une fois engagée sur le chemin de la guerre, Rome ne concevait pas de s’arrêter sinon sur une victoire claire et nette.`br/b Sait-on aussi que les Romains ont inventé la logistique, le génie militaire, la médecine militaire et le « deuxième plus vieux métier du monde », le renseignement ?`br/b Ils ont pratiqué toutes les formes de combat, la bataille en rase campagne, le siège, et aussi la gesticulation, le combat en milieu urbain et en montagne, la bataille de nuit et la contre-guérilla (sur un modèle ressuscité vingt siècles plus tard par David Galula) ; et n’oublions pas le combat naval. Ils ont même inventé la guerre biologique et chimique. Et ils ont eu une stratégie ; une « petite stratégie », certes, mais une vraie stratégie.`br/b Et, fait étonnant, cette armée exemplaire a nourri en son sein des déserteurs et des traîtres !

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines