Emboîtements-02 : Ji Yun 紀昀 (1724-1805)

Abstract 0

Pour le premier emboitement de cette série, je m'étais penché sur « Le lettré de Yangxian », « Yangxian shusheng » 陽羡書生, récit en langue classique attribué à Wu Jun 吳均 (469-520), qui, à la réflexion, est, non seulement une belle métaphore de l'art de conter, mais aussi une manière très piquante d'évoquer l'emprunt d'un motif littéraire et une magistrale démonstration de la façon de le plier à sa volonté (j'y reviendrai un jour prochain). Dans le récit dont on va lire une traduction, nous allo...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines