La formation des pianistes du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (1991-2018)

Metadatas

Date

2018

type
Language
Identifiers

Keywords

Conservatoire de musique Musique Danse Formation professionnelle Pianistes


Cite this document

François Bibonne, « La formation des pianistes du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (1991-2018) », Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance, ID : 10670/1.aumhe4


Metrics


Share / Export

Abstract 0

La formation des pianistes du CNSMDP est renouvelée par les mutations du monde contemporain. En 1991, une nouvelle structure accueille les musiciens et propose de nouvelles conditions d'enseignement. En 1994, un système de cursus à la carte donne une relative autonomie aux élèves, renforcée ensuite par le processus de Bologne appliqué en 2008. Cette individualisation des parcours se consolide avec les différentes instances de professionnalisation des étudiants qu'elles soient traditionnelles (concours, master classes) ou contemporaines (plateformes numériques). Or, le déménagement du Conservatoire ne signifie pas l’extinction des pratiques disciplinaires et des logiques traditionnelles (relations professeurs-élèves) du cours de piano. Comment mesurer la tension entre les attentes professionnelles des pianistes et leur formation au CNSMDP ?

From the same authors

On the same subjects