colloque "Georges-Henri Rivière et le musée d’arts populaires : héritages et remises en cause en Méditerranée"

Metadatas

Date

March 8, 2019

Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

clementserain, « colloque "Georges-Henri Rivière et le musée d’arts populaires : héritages et remises en cause en Méditerranée" », Patrimoines du Maghreb, ID : 10670/1.avby32


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Aborder à la fois la question du contexte de création des musées d’arts populaires en Méditerranée et le personnage de Georges Henri Rivière, grande figure de la muséologie, c’est d’abord se situer dans la période de l’entre-deux-guerres, celle qui voit l’ouverture du Musée des Arts et traditions populaires (1937) à Paris tandis que les musées d’arts populaires constituent, selon la formule de Lyautey, la « devanture » des colonies. Mais outre l’enquête critique qui portera sur les politiques...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents