La guerre de course à Granville et son effet sur l'économie locale (1688-1815)

Metadatas

Date

2013

Discipline
type
Language
Identifier
Collection

DIPOUEST


Keywords

Guerre de course Conditions économiques 17e siècle 18e siècle 1789-1815 19e siècle Manche (France) Granville (Manche)


Cite this document

Michel AUMONT, « La guerre de course à Granville et son effet sur l'économie locale (1688-1815) », DIPOUEST, ID : 10670/1.bmoljd


Metrics


Share / Export

Abstract 0

L'activité de la pêche sédentaire ou plus lointaine d'un port comme Granville si proche des îles anglo-normandes et même de l'Angleterre, est très entravée, voire impossible, lors des nombreux conflits franco-anglais. Il était impossible pour les amateurs et encore moins pour les marins, leur famille et l'arrière-pays tout entier, d'attendre patiemment une période d'apaisement. L'activité corsaire s'avère le seul recours pour permettre la continuité des activités économiques directes et induites. L'article s'intéresse aux effets de la guerre de course sur l'économie locale granvillaise sur près d'un siècle et demi.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines