The Thanatopolicy of Djiboutian Smugglers Le thanatopouvoir des passeurs djiboutiens En Fr

Abstract Fr

Cet article traite de la pratique de l’enterrement des migrants éthiopiens chez certains passeurs djiboutiens. Il s’appuie sur des données empiriques récoltées auprès de passeurs entre 2016 et 2021. La mort des migrants sur la route menant vers la péninsule Arabique devient un enjeu politique et sociétal pour la population locale et l’État. L’enterrement des corps est alors pris en charge par les passeurs, ce qui soulage les pouvoirs publics. Cette gestion permet par la suite une marge de manœuvre aux passeurs, devenus incontournables, pour négocier leur présence et faire pérenniser leur activité. Cette thanatopolitique a donc des conséquences sur le vivant : l’amenuisement entre les sphères licites et illicites, ainsi que l’évolution de l’éthique des passeurs autour du devoir funéraire.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Export in