Avant propos à L’Humour d’Homère de Samuel Butler

Metadatas

Date

November 20, 2018

Discipline
type
Language
Identifier
Collection

RursuSpicae

Organization

OpenEdition


Keywords

Butler (Samuel) Homère Iliade Odyssée Butler (Samuel) Homer Iliad Odyssey

Similar subjects Fr

Homère

Cite this document

Didier Pralon, « Avant propos à L’Humour d’Homère de Samuel Butler », RursuSpicae, ID : 10670/1.cy556c


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Samuel Butler (1835-1902) reste aujourd’hui apprécié des amateurs de littérature victorienne pour plusieurs de ses nombreux ouvrages, notamment Erewhon (1872) et Ainsi va toute chair (publié de façon posthume en 1903 ; ces deux textes, comme d’autres, furent traduits en français par Valéry Larbaud). Il avait étudié les langues classiques à Cambridge et, durant toute sa vie, en conserva le goût, non sans anticonformisme. Le 30 janvier 1892, Il donna au Working Men’s College de Londres, une conférence intitulée "The Humour of Homer". Le but en était de montrer que les philologues, gens trop uniment sérieux, n’avaient pas su percevoir la malice d’Homère et les tours qu’il joue à ses personnages. Il interprète de façon distanciée, citations et paraphrases à l’appui, dans l’Iliade, les relations des dieux entre eux, la querelle qui fait le sujet du récit, avec une prédilection pour Hector le Troyen (semblable à celle de Jean Giono, dans la préface méconnue qu’il écrivit en 1949 pour une réédition par Bordas de la traduction de L’Iliade qu’avait procurée, en 1715, Anne Dacier). Dans la composition de l’Odyssée, il soupçonne la main d’une jeune femme, qui ne saurait être que Nausicaa supposée native de Trapani. Il prélude ainsi à son pamphlet littéraire The Authoress of the Odyssey, publié en 1897 (traduit en français par Christian Isidore Angelliaume : L’auteure de l’Odyssée, 2009, éd. L’Écluse Aval). Nous passerons sur les deux essais intermédiaires : « On the Trapanese origin of the Odyssey » [reprinted from The Eagle (dec. 1892) with a preface], Cambridge, Metcalfe, 1893 et « Was the Odyssey written by a woman ? », in Collected Essays (vol. 2), New York, AMS press (The Shrewsbury edition of the works of Samuel Butler, vol. 19), 1968. On peut rappeler qu’il a aussi produit une traduction anglaise intégrale de l’Iliade (The Iliad of Homer Rendered into English Prose, 1898), et une autre de l’Odyssée (The Odyssey of Homer, 1900). Dans cette conférence, avant de développer sa perception de l’humour d’Homère dans les deux poèmes, S. Butler caractérise ainsi les thèmes propres de chacun, : « Les idées-forces de l’Iliade sont l’amour, la guerre et le pillage, quoique ce dernier sujet soit moins important que les deux autres. La note dominante de l’histoire c’est la séduction d’une femme et une querelle entre hommes pour sa possession […] L’idée directrice de l’Odyssée est l’aveuglement de l’homme ».

Samuel Butler (1835-1902), who studied classical languages ​​in Cambridge and offered a complete English translation of the Iliad (1898), and of the Odyssey (1900), remains popular among Victorian literary readers for his many works, including Erewhon (1872) and The Way of All Flesh (posthumously published in 1903), both of which were translated into French by Valery Larbaud. This text is the translation of a lecture given by Butler in 1892 (on January 30) at the Working Men's College in London. The aim is to show that philologists —being people excessively serious— had failed to perceive the malice of Homer and the tricks he plays to his characters. Butler interprets the interrelations between gods in the Iliad and the quarrel at the core of the story, with a predilection for Hector the Trojan (such as Jean Giono, who wrote in 1949 an inspired preface to a reedition of the translation of the Iliad procured in 1715 by Anne Dacier). He suspects the Odyssey to have been composed by a young woman, who could only be Nausicaa he supposed to be native of Trapani. This intuition was developed later in his literary pamphlet The Authoress of the Odyssey, published in 1897 (and translated into French by Christian Isidore Angelliaume : L’auteure de l’Odyssée, 2009, éd. L'Écluse Aval).

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines