Analyse conversationnelle, morphosyntaxique et intonative des marqueurs discursifs dans le discours politique : Cas des débats présidentiel et des talk-shows télévisés A conversational, morpho-syntactic and intonation analysis of discourse markers in political discourse : A case study of presidential debates and televised talkshows. Fr En

Metadatas

Date

November 23, 2020

Discipline
Language
Identifier
Collection

Theses.fr

Organization

ABES


Keywords

Marqueurs discursifs Analyse conversationnelle Oral spontané -Préparé Gestualité Débat présidentiel Discourse Markers Political Discourse Spontaneous speech Conversation analysis 420


Cite this document

Serge Bienvenue Mukong, « A conversational, morpho-syntactic and intonation analysis of discourse markers in political discourse : A case study of presidential debates and televised talkshows. », Theses.fr, ID : 10670/1.dlvykj


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Cette thèse propose une analyse morphosyntaxique, prosodique et conversationnelle des marqueurs discursifs dans le débat présidentiel et dans le talkshow politique télévisuel. L’objet d’étude principal est le rôle des marqueurs discursifs dans la structuration séquentielle et dans l’organisation énonciative du débat présidentiel aux Etats-Unis. Les marqueurs discursifs, en corrélation avec la gestualité et l’intonation, participent considérablement à la construction de l’échange entre les différents participants au débat. Pour atteindre ses objectifs, cette thèse convoque plusieurs cadres théoriques traitant de l’oral spontané (la Macro et Micro-Grammaire de Benveniste 1990 et Berrendoner 1990, la Grammaire Fonctionnelle Dik 1997 ; la Grammaire Thétique de Kaltenbôck et al. 2011, la Théorie du Paragraphe Oral de Morel et Danon-boileau 1998) et met un accent particulier sur la Grammaire Emergente ou syntaxe cognitive d’Alexander Haselow 2015, 2016, 2017. Pour l’analyse, l’approche proposée par Haselow (2017) a été adoptée car elle émane de la prise en compte de toutes les autres approches citées plus haut tout en y ajoutant les théories cognitives.Sur le plan de l’organisation de l’interaction pendant le débat présidentiel ou les talkshows,les marqueurs discursifs, accompagnés de la gestualité et de l’intonation, jouent un rôle important dans la gestion des tours de parole et dans l’organisation séquentielle des actions. Sur le plan énonciatif, ils interviennent, accompagnés des gestes manuels et du regard, dans l’expression de l’emphase, de la reformulation et de l’opposition. Ils permettent également aux candidats d’attirer l’attention de leurs interlocuteurs dans le but d’introduire une justification, un changement d’optique, un discours rapporté, ou dans l’optique d’interrompre ces derniers, ou tout simplement pour rassurer les potentiels électeurs. Ils permettent aussi aux candidats d’anticiper ou de prendre en compte le point de vue de leur interlocuteurs (passifs ou actifs), en s’inscrivant ou en se positionnant dans une logique d’acceptation ou de rupture avec ces derniers.

This thesis proposes a morphosyntactic, prosodic and conversational analysis of discourse markers in presidential debates and televised political talkshows in the United States of America. The main object of the study is the role of discourse markers in the sequential structuring and in the enunciative organisation of presidential debates in the United States of America. Discourse markers, in correlation with gestures and intonation, contribute significantly to the construction of the verbal exchange between the various participants in mediated political discourse. To achieve its goals, this thesis draws on several theoretical frameworks dealing with spontaneous speech (Benveniste and Berrendonner’s Macro and micro-grammar,Dik’s Functional Grammar; Kaltenbock et al. Thethical Grammar, Morel and Danon-Boileau’s Oral Paragraph theory) and lays a particular emphasis on Alexander Haselow's Emergent Grammar or Cognitive Syntax. For the analysis, the approach proposed by Haselow (2017) was adopted because it considers all the other approaches mentioned above and takes into account cognitive theories.Concerning the organisation of interaction during presidential debates or talkshows, discourse markers, accompanied by gestures and intonation, play an important role in the management of turn takings and in the sequential organization of actions. On the enunciative level, in correlation with manual gestures and gaze, they participate in expressing emphasis, reformulation and opposition. They also help candidates to draw the attention of their interlocutors in order to introduce a justification, a change of point of view, a reported speech, or with the aim of interrupting them. Discourse markers in presidential debates, also allow speakers to anticipate or consider the point of view of their interlocutors (passive or active) by positioning themselves in a logic of acceptance or opposition with them.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines