Remarques sur la pluralité de la pensée

Metadatas

Date

September 27, 2018

Discipline
Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Louis Morelle, « Remarques sur la pluralité de la pensée », Cosmologies spéculatives, ID : 10670/1.dur768


Metrics


Share / Export

Abstract 0

« Pourquoi y a-t-il plusieurs philosophies ? » Première possibilité, hégélienne ou synoptique : si chaque pensée est un aspect ou un moment du Tout, il faut dire que ce moment ne peut s’accomplir que par un geste d’universalisation prématurée, qui est la condition de sa vérité locale. Toute philosophie est perspectivale, elle est écrite du point de vue d'une vérité partielle (l'intangibilité des objets mathématiques pour le platonisme, l'ineffabilité de la sensation pour l'empirisme). ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines