Une traduction anonyme

Metadatas

Date

October 16, 2018

Language
Identifier
Collection

Satyricon17

Organization

OpenEdition

Abstract 0

Frontispice de la traduction anonyme Pétrone traduction nouvelle, première édition (1687).La mention d'imprimerie 'A Cologne, Chez Pierre Marteau' est tout à fait imaginaire. Le pseudonyme Pierre Marteau a été utilisé aux XVIIe et XVIIIe siècles par différents imprimeurs français, hollandais et allemands pour éviter la censure.Bibliothèque de l'Arsenal, cote: 8-BL-32760. Cette traduction, qui exclut le fragment de Trau et le long poème sur la guerre civile, a été réimprimée en 1689, chez Fr...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents