De quelques marins de tous horizons

Metadatas

Date

May 31, 2020

Discipline
Language
Identifier
Organization

OpenEdition

Abstract 0

Rozier fils, commerçant à Sainte-Geneviève, allait une fois par an, au début du XIXe siècle, à Phildelphie et à New York s’approvisionner en produits européens pour remplir sa boutique de la vallée du Mississippi. Son père aussi, depuis Nantes, faisait circuler les produits : majoritairement, avant la Révolution, il envoyait ses navires en Méditerranée, animant un circuit de grand cabotage encore mal connu. Or il concerne à cette époque plusieurs dizaines de voyages par an au départ de Nantes...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines