(jour 154) À l’attention des pratiquants de judo (5/10)

Metadatas

Author
Date

April 1, 2021

Language
Identifier
Collection

Le dire en corps

Organization

OpenEdition



Cite this document

Yves Cadot, « (jour 154) À l’attention des pratiquants de judo (5/10) », Le dire en corps, ID : 10670/1.e2yytb


Metrics


Share / Export

Abstract 0

  Traduction de travail par Yves Cadot de : Kanō Jigorō. « Jūdō no shugyōja ni tsugu 柔道の修行者に告ぐ (À l’attention des pratiquants de judo) ». Jūdō 柔道. Février 1918. Le pratiquant de judo, du fait du renforcement physique, a un corps robuste et, pour cette raison, ne ressent pas particulièrement un léger manquement à la santé. C’est la cause de négligences qui mènent souvent à des maladies dont on ne peut guérir. Et même si ça ne va pas aussi loin, ce corps que vous avez mis tant d’effort ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines