Rire et sourire dans la littérature latine, au Moyen Âge et à la Renaissance: Actes du Ve congrès de la SEMEN-L

Metadatas

Date

2019

Discipline
Language
Identifiers
License


Similar subjects En

Laughing

Cite this document

Brigitte GAUVIN et al., « Rire et sourire dans la littérature latine, au Moyen Âge et à la Renaissance: Actes du Ve congrès de la SEMEN-L », Hyper Article en Ligne - Sciences de l'Homme et de la Société, ID : 10670/1.ebkskt


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

La littérature latine du Moyen Âge et de la Renaissance, dans sa richesse et sa variété, a souvent fait la part belle au divertissement, qu’il s’agisse d’amuser purement et simplement le lecteur ou de lui transmettre un enseignement sérieux par le biais d’une œuvre plaisante. Des Facéties du Pogge aux dialogues satiriques de l’époque de la Réforme en passant par les ysopets et les éloges paradoxaux, nombre d’œuvres médiévales et renaissantes fournissent l’occasion de se divertir en langue latine. Autour de ce motif, nos réflexions pourront prendre bien des chemins au cœur desquels le thème de la transmission jouera inévitablement un rôle central. On sera ainsi amené à s’intéresser à l’influence qu’ont eue certains auteurs antiques sur la littérature médiévale et renaissante ainsi qu’à leur réception. Plus largement, le congrès sera aussi l’occasion d’aborder le sujet du rire par le biais des genres littéraires ou les auteurs qui se sont intéressés au rire sous un angle théorique. On pourra enfin s’interroger sur les modalités, les fonctions et les sens du rire dans les œuvres du Moyen Âge et de la Renaissance : qui rit ? De quoi ou de qui rit-on ? Et comment ?

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines