Prière de ne pas commémorer : quand l’ONU feint l’alzheimer

Metadatas

Date

May 18, 2015

Discipline
Language
Identifier
Collection

Memory: What for?

Organization

OpenEdition

Abstract 0

Depuis quelques années, l’ONU a inauguré une « journée internationale du droit à la vérité des victimes de violations flagrantes des droits de l’homme et pour la dignité des victimes », qui a lieu chaque 24 mars. L’occasion de commémorer le combat de l’archevêque Oscar Romero en faveur des disparus au Salvador, et de célébrer l’engagement des défenseurs de droits de l’homme pour le « droit à la vérité ». Par exemple, toutes les personnes qui ont lutté contre les disparitions forcées en Amériq...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines