Le charme et la grâce : le motif de l’escarpolette dans la peinture de Watteau et de Fragonard

Metadatas

Date

April 6, 2021

Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

peinture musique littérature voix plaisir fascination charme paysage je-ne-sais-quoi séduction grâce aura Art ART000000 A


Cite this document

Katalin Bartha-Kovács, « Le charme et la grâce : le motif de l’escarpolette dans la peinture de Watteau et de Fragonard », Presses Universitaires de Bordeaux, ID : 10.4000/books.pub.40449


Metrics


Share / Export

Abstract 0

À la mémoire de René Démoris à qui je dois l’amour de la peinture Qu’est-ce que le charme ? Ce terme désigne tout ce qui est léger et fugitif ; tout ce qui est vague et échappe ainsi aux tentatives de théorisation. Comme dans le cas de bien d’autres catégories, l’intérêt majeur de cette notion réside dans l’indécision, dans le fait qu’elle ne se prête que difficilement à la définition. Dans le discours artistique du siècle classique et celui des Lumières, la réflexion sur le charme va de pair...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines