Les comités d’éducation populaire en Alsace au lendemain de la Grande Guerre : aspects d’une œuvre d’intégration culturelle et patriotique

Metadatas

Date

April 21, 2017

Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

histoire éducation populaire peuple école activité postscolaire historiographie éducation non formelle loisir culturel


Cite this document

Philippe Jian, « Les comités d’éducation populaire en Alsace au lendemain de la Grande Guerre : aspects d’une œuvre d’intégration culturelle et patriotique », Presses universitaires du Septentrion, ID : 10.4000/books.septentrion.10980


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Après l’armistice de 1918, le retour de l’Alsace à la France pose la question des moyens de l’apprentissage et de la diffusion du français auprès d’une population qui, dans son immense majorité, ne s’exprime que dans un dialecte d’origine germanique. Si les pouvoirs publics s’appliquent à la réorganisation de l’école et à la formation des maîtres, les associations d’éducation populaire qui agissent dans les nouveaux départements de l’Est pallient spontanément l’absence de cours d’adultes dans...

From the same authors

On the same subjects