Du voyage initiatique à l’enseignement : le programme inter-up « Ville orientale »

Abstract Fr En

Créé en 1981, le programme inter-unité pédagogique « Ville orientale » participa autant au renouveau de la discipline architecturale française par son caractère innovateur qu’à la redécouverte de l’architecture extra-occidentale par les intellectuels occidentaux. Sa création, concomitante avec les mouvements de décolonisation qui eurent lieu entre les années 1950 et 1960, et avec l’ouverture au monde – et plus particulièrement au Tiers-monde – dans une sincère curiosité pour l’étranger, interroge les nouvelles relations établies entre la France et les pays dit « en voie de développement » au travers du monde architectural. Plusieurs questions se posent alors : comment les protagonistes du programme « Ville orientale » furent amenés à cette rencontre avec l’étranger ? Dans quelle perspective cette dernière fut-elle menée ? Quels apports, immédiats et a posteriori, produisit l’activité d’un tel programme dans la discipline architecturale française et internationale ?

Created in 1981, the inter-up program named « Ville orientale » has participated to the renewal of the French architecture through its innovative aspect as well as the rediscovery of the extra-occidental architecture by the western occidental intellectuals. This program, created in the contexte of the decolonization which occurred between years 1950 and 1960 and the opening to the world - more precisely to the Third World – with a sincere curiosity for abroad, questions the new relationship between France and developing countries in the architectural community. This raises several points: How did the protagonists of the program « ville orientale » meet with community from abroad? In what perspective this meeting was held? What contributions, immediates and a posteriori, could have generated the activity of such a program in the French and International architectural field?

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines