Rythmes, rituels et seuils temporels

Abstract 0

Entre 8h45 et 9h45, le flux entre la sortie de RER et l'entrée des bureaux de la Société Générale est permanent et dense; dans ce laps de temps, les 7000 personnes qui travaillent dans les tours rejoignent leur bureau. On avance silencieusement dans la même direction et sur un rythme proche, marquant ainsi temporellement l'ambiance de la dalle. Pas cadencés, valises à roulettes sur les pavés de granit, martèlements réverbérés sur les façades de verre, visages pressés aux traces de sommeil, co...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines