Les tout-petits ont-ils des préjugés ?

Metadatas

Date

2006

Discipline
Language
Identifiers
Organization

Cairn



Cite this document

Christa Preissing et al., « Les tout-petits ont-ils des préjugés ? », Petite enfance et parentalité, ID : 10670/1.fbsm7e


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Deike ne veut pas s’asseoir à côté de Joshua parce qu’il est noir. Timo et Haldun ne veulent pas que les filles jouent sur les bateaux de pirate. Déjà les enfants d’âge préscolaire expriment des préjugés. En quoi cela concerne-t-il les lieux d’accueil de la petite enfance ? Les professionnels de ces structures peuvent-il changer cela ? Les tout-petits intègrent de façon diverse les mécanismes parfois subtils de la discrimination. Ils peuvent sentir que leurs désirs en tant qu’enfants – comme leurs attentes à l’égard de l’éducation – sont ignorés par les adultes et que l’équipement et l’aménagement de leurs lieux d’accueil ne prennent pas en compte ce qu’ils sont. Les jeunes enfants identifient ainsi ce qui est perçu comme positif ou négatif par leur environnement. Etre conscient des préjugés, prendre la mesure de leurs conséquences sur les enfants et sur les adultes, identifier les différentes formes de discriminations, chercher des moyens de les combattre au sein du lieu d’accueil, voilà l’ambition de cet ouvrage. A partir d’une étude menée dans les institutions de la petite enfance en Allemagne, il présente concrètement les fondements d’une éducation interculturelle et antidiscriminatoire qui suppose le changement des pratiques pédagogiques, le respect du rôle des parents, la prise en compte des différentes langues avec les enfants et l’accompagnement des équipes des lieux d’accueil de la petite enfance.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines