La stratégie de la Russie dans l'exportation de ses hydrocarbures : contrôle et diversification

Abstract Fr En

La Russie, premier exportateur mondial d’hydrocarbures, compte tirer d’importants bénéfices géopolitiques du prix élevé des matières premières. Mais pour ce faire, Moscou doit résoudre un grand nombre de problèmes internes et externes majoritairement liés aux conséquences de la chute de l’URSS. Au plan interne, les autorités russes ont entrepris d’établir leur contrôle sur les ressources et les réseaux de transports nationaux par la création ou le renforcement de géants énergétiques et de monopoles semi-étatiques. À leur tour, ceux-ci sont chargés de prendre le contrôle d’infrastructures d’exportation et de distribution hors du territoire russe. Pour atteindre ces objectifs, la Russie semble de plus en plus encline à utiliser « l’arme énergétique ». La diversification des marchés et des voies d’exportation est conçue comme le complément de la volonté de contrôle, pour ne pas dépendre trop fortement des États par lesquels transitent les exportations russes. Mais cette stratégie axée sur les enjeux externes est travaillée par nombre de contradictions internes, notamment liées aux coûts économiques et écologiques de l’exploitation des hydrocarbures. Ces contradictions pourraient remettre en cause la capacité du Kremlin à utiliser les revenus tirés des exportations d’hydrocarbures pour moderniser l’État russe et diversifier l’économie.

Russia, the world’s largest oil and gas exporter, is expecting important geopolitical benefits from the context of high world energy prices. But Moscow has to solve a set of internal and external problems in order to take full advantage of this situation. In the country, the government controls transport networks of energy resources and establishes powerful state oil-and-gas companies to supervise resources and their exploitation. Russia also wants to gain a greater control over infrastructures abroad. To reach this goal, Moscow seems more and more inclined to use the « energy weapon ». Another strategic purpose for Russian authorities is the reduction of over-dependence on transit countries and market diversification outside Europe. The Russian authorities count also on export incomes for transformation of the Russian state and economy. But it will be necessary to overcome contradictions of this global strategy, in particularly the negative economic and ecological consequences of the exploitation and export of oil and gas resources.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

People also read