Femmes marginalisées et espaces urbains divisés dans Keiner liebt mich et Glück

Metadatas

Date

March 15, 2019

Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

division urbaine ville frontière balise fragmentation fracture sociale littérature cinéma-périurbain périphérie ségrégation urbanisme cinéma Urban Studies


Cite this document

Elisa Paolicelli, « Femmes marginalisées et espaces urbains divisés dans Keiner liebt mich et Glück », Presses universitaires du Septentrion, ID : 10.4000/books.septentrion.30018


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Introduction : déguisements féminins et divisions urbaines Cet article se propose d’analyser le rapport entre la représentation des protagonistes féminines et la description de leurs espaces urbains marginaux dans deux adaptations cinématographiques allemandes : Keiner liebt mich (1994) et Glück (2012), réalisées par Doris Dörrie. Si le premier film adapte librement à l’écran le recueil de nouvelles Für immer und ewig: Eine Art Reigen (1991) de Dörrie, le deuxième est au contraire tiré de la ...

From the same authors

On the same subjects