Faut-il sacrifier sa vie personnelle et celle de ses collaborateurs ? Le cas de la grande distribution

Metadatas

Date

2008

Discipline
type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn


Keywords

conciliation vie professionnelle vie personnelle grande distribution identités au travail work-life balance mass distribution identities at work


Cite this document

Yvan Barel et al., « Faut-il sacrifier sa vie personnelle et celle de ses collaborateurs ? Le cas de la grande distribution », Humanisme et Entreprise, ID : 10670/1.ggfeug


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Alors que l’équilibre entre les vies professionnelle et personnelle devient une préoccupation essentielle pour les jeunes salariés, la grande distribution reste un secteur où le sacrifice de la vie personnelle est un comportement apparemment requis pour progresser dans la hiérarchie.À une époque où le secteur connaît des difficultés à recruter et à fidéliser les jeunes diplômés, on peut s’interroger sur la pertinence d’une valorisation exclusive de la disponibilité au travail. S’appuyant notamment sur des entretiens effectués auprès d’un échantillon de 22 salariés d’un hypermarché, cette étude montre que la mise en place d’une politique plus respectueuse des contraintes de la vie personnelle constituerait un levier de mobilisation qui pourrait même s’avérer plus efficace que celui de la promotion interne. Une telle politique du personnel permettrait également de faire des postes de chef de rayon et de chef de secteur des objectifs plus attrayants pour les jeunes diplômés.

Whereas the balance between a professional career and personal life has become an important concern for young employees, mass marketing remains a sector of activity where sacrificing personal goals is an apparently compulsory behaviour in order to move up in the hierarchy.At a time when the sector is having difficulty recruiting and retaining recent graduates, one may cast some doubt on the pertinence of giving so much importance to availability at work. Based on interviews with 22 employees from a hypermarket, this study shows that the implementation of a policy that respects private-life constraints would be a powerful lever for mobilisation which might even be more effective than internal promotion. Such a policy would make positions such as head of department or sector a more attractive objective for recent graduates.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines