L'apprentissage des mathématiques par le jeu en CE1

Metadatas

Date

May 17, 2022

Discipline
type
Language
Identifiers
Collection

Archives ouvertes

License

info:eu-repo/semantics/OpenAccess




Cite this document

Laure Suzanne et al., « L'apprentissage des mathématiques par le jeu en CE1 », Dépôt Universitaire de Mémoires Après Soutenance, ID : 10670/1.hek16j


Metrics


Share / Export

Abstract En Fr

This paper addresses the learning of mathematics through play in a third-grade class. In line with the official instructions of the Ministry of National Education, our goal for students is to acquire and strengthen numeracy skills through the use of teaching games. We conducted a lot of scientific research that made us discover the criteria of the game developed by Brougère, the self-determination theory of Ryan and Deci with the different types of motivation or the conditions that favor the Faradji’s learning of mathematics. This research has allowed us to make hypotheses about the motivations mobilized by students through the game in mathematics and whether the playful dimension is a better support for students in difficulty. To respond, we relied on observations and analysis of results that we conducted in our respective second-grade classes. Thanks to these methods, we have been able to show that the game allows to mobilize an intrinsic motivation of the students and that the playful dimension is a relevant support for the students in difficulty.

Ce mémoire aborde l’apprentissage des mathématiques par le jeu dans une classe de CE1. En lien avec les instructions officielles du ministère de l'Éducation nationale, notre objectif est que les élèves acquièrent et renforcent des compétences en calcul grâce à l’utilisation de jeux pédagogiques. Nous avons mené de nombreuses recherches scientifiques qui nous ont fait découvrir les critères du jeu développés par Brougère, la théorie de l’autodétermination de Ryan et Deci avec les différents types de motivations ou encore les conditions qui favorisent l’apprentissage des mathématiques de Faradji. Ces recherches nous ont permis de faire émerger des hypothèses sur les motivations mobilisées par les élèves grâce au jeu mathématiques et si la dimension ludique est un meilleur support pour les élèves en difficulté. Pour y répondre, nous nous sommes appuyés sur des observations et sur l’analyse de résultats que nous avons menées dans nos deux classes respectives de CE1. Grâce à ces méthodes, nous avons pu montrer que le jeu permet de mobiliser une motivation intrinsèque des élèves et que la dimension ludique est un support pertinent pour les élèves en difficulté.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in