De la Bastille à Charenton ? L'institutionnalisation de l'expertise mentale de Georget à Morel 0

Abstract Fr

Si la médecine mentale a pu s'inscrire partiellement dans le premier tiers du XIXe siècle dans une opposition revendicative par rapport aux institutions en place (qui renvoie aux itinéraires personnels de Ferrus, Trélat, Georget etc.), la situation s'est inversée sous la Monarchie de Juillet. La loi du 30 juin 1838 est sur ce point une date essentielle puisque les médecins-aliénistes sont unanimes à mettre en avant dans les débats le maintien l'ordre social. Ce déplacement essentiel donne un nouvel éclairage sur la controverse de la « monomanie homicide »

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

People also read