Sur une Lemurie engloutie, les révélations du Grand Océan Indien

Metadatas

Date

March 7, 2019

Discipline
Language
Identifiers
Organization

OpenEdition


Keywords

science-fiction mythe géographique société primitive Literary Theory & Criticism LIT000000 DS

Similar subjects En Es Fr

Disputes, Boundary Frontier troubles Borders Frontiers (Boundaries) Geographic boundaries Boundary disputes Territorial boundaries Political boundaries Superrealism Surrealism in art Primitive society Man, Primitive Society, Primitive Science stories Science--Juvenile fiction Science--Fiction Isles Islets Writers Indian Ocean Mito (Filosofía) Pueblos primitivos Autores literarios Literatos Escritura manual Lenguaje escrito Sistemas de escritura Inspiración artística Océano Índico Anticipation Calligraphie Écriture Mentalité primitive Sociétés primitives Sociétés sans écriture Sociétés traditionnelles Sociétés premières Société archaïque Homme primitif Société première Société traditionnelle Sociétés archaïques Primitivisme (anthropologie) Primitifs (anthropologie) Société sans écriture Hommes primitifs Limites administratives Inspiration (esthétique) Inspiration poétique Insularité Milieu insulaire Îlots Skärgårds Érythrée, Mer Océan Indien Indes, Mer des Auteurs Gens de lettres Hommes de lettres Graphèmes Systèmes d'écriture Écriture manuelle Graphémique Graphie Langue écrite Écriture (système graphique) Langage écrit (système graphique) Signes graphiques Écritures (langage) SF Littérature d'anticipation Roman d'anticipation Littérature de science-fiction Anticipation, Littérature d' Récits de science-fiction Roman de science-fiction Fiction scientifique Histoires de science-fiction Récits mythiques Mythes aède breton Mer des Indes Mascareignes

Cite this document

Martine Mathieu, « Sur une Lemurie engloutie, les révélations du Grand Océan Indien », Presses Universitaires de Bordeaux, ID : 10.4000/books.pub.4620


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Lorsqu’en 1947 Paulhan ou André Breton se prennent d’entousiasme pour le poète mauricien Malcolm de Chazal qu’ils découvrent (contribuant ainsi (à l’une des rares notoriétés d’écrivains des Mascareignes qui passent les limites des îles), ils saluent dans sa puissance d’inspiration et d’écriture un propos novateur qui rencontre celui du Surréalisme. De son côté, M. de Chazal a volontiers reconnu l’affinité qui le rapproche d’un Baudelaire déjà, et plus encore de Rimbaud ou de Lautréamont. Ce s...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines