Chapitre XII. Un ultimatum aux réformistes ? Vers la publication d’Auctorem fidei

Abstract 0

Une réaction officielle de l’Église au synode de Pistoie s’imposait et se faisait attendre. Une traduction française des actes du synode, de Gabriel Dupac de Bellegarde, avait été publiée à Paris en 1789 chez Le Clère. Une version allemande parut en journal, d’avril 1789 à décembre 1791 à Mayence, où l’archevêque-prince électeur envisageait de convoquer un synode. A la cour d’Espagne, on demandait si l’absence de condamnation était une preuve de recevabilité, et une réimpression était en prép...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines