Pratiques d’ateliers et mise en œuvre des matériaux au Moyen Âge : le cas inédit des matrices de sceaux

Metadatas

Author
Date

November 9, 2017

Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

fsp, « Pratiques d’ateliers et mise en œuvre des matériaux au Moyen Âge : le cas inédit des matrices de sceaux », Fondation des sciences du patrimoine, ID : 10670/1.ihqfnd


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Les matrices qui servent à façonner les sceaux constituent un immense corpus d’orfèvrerie médiévale, longtemps demeuré peu exploré. L’étude de ces objets se situe à la croisée de l’histoire de l’art, de l’archéométallurgie, de l’histoire des techniques ou encore de l’histoire politique et sociale. Sortir de ses réserves un pan entier du corpus d’orfèvrerie médiévale, en considérant sa dimension tant historique que matérielle : tel est l’objectif du projet « Analyse et description des matrice...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines