Les femmes pasteurs et prophétesses dans les Églises pentecôtistes congolaises : enjeux d'autorité, représentations et rapports de genre Female pastors and prophets in the Congolese Pentecostal churches : authority issues, representations and gender relationship Fr En

Metadatas

Date

July 10, 2018

Language
Identifier
Collection

Theses.fr

Organization

ABES


Keywords

Bible Carrières religieuses Communautés charismatiques Conversion Différenciation sexuelle Église Églises de réveil Évangile Évangéliques Évêques Bible Religious careers Charismatic communities Conversion Sexual differentiation Church Revival Churches Gospel Evangelical Bishop 305.4 306.6

Similar subjects En Es Fr

Women's work Mujer Femme

Cite this document

Apollinaire-Sam Simantoto Mafuta, « Female pastors and prophets in the Congolese Pentecostal churches : authority issues, representations and gender relationship », Theses.fr, ID : 10670/1.ijow58


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Cette thèse s’appuie sur une approche empirique et épistémologique qualitative basée sur des entretiens semi-directifs, un questionnaire auto-administré et une observation ethnographique. Elle est construite à partir de l’analyse des rapports sociaux de genre dans les représentations des femmes au sein des Églises pentecôtistes congolaises. En interrogeant différentes trajectoires de vie, d’engagement et de vocation pastorale et/ou épiscopale des femmes, elle cherche à comprendre comment articuler à la fois la dimension genrée et le désir des femmes d’exercer une profession historiquement conjuguée au masculin dont l’accès leur avait été longtemps fermé. Si, dans l’économie du temps qui court, être pasteur dans cette religion d’éveil apparaît comme un ascenseur social ou une élévation qui nourrissent l’ambition à l’acquisition de la prospérité matérielle et spirituelle, le pastorat exercé au féminin pose une série d’interrogations : comment interpréter la facilité avec laquelle on devient pasteur en République Démocratique du Congo ? De quelle manière définir le rôle actuel des femmes qui exercent le métier de pasteur ou d’évêque ? Comment penser la tension permanente entre la visibilité du travail des femmes à travers l’exercice de la profession religieuse au sein du pentecôtisme et la prégnance des stéréotypes liés à leur supposée subalternation ou à l’incompatibilité du corps féminin à des fonctions de direction restées longtemps le pré carré des clercs masculins ? Comment conjuguent-elles foi, féminité, leadership et compétences professionnelles face aux défis actuels de la société en mutation ? Comment se définissent les rôles de pasteurs ou d’évêques lorsqu’ils se déclinent au féminin ? La fonction hiératique se modifie-t-elle dans ce cas de figure ? Quelles sont les nouvelles dimensions de l’exercice de la profession religieuse ? Sont-elles sociales, familiales, se réfèrent-elles à l’intimité personnelle ou à une nouvelle dimension du sacré ? Autant de questions auxquelles tente de répondre cette réflexion qui, par ailleurs, montre de nouvelles dimensions de l’exercice de la profession religieuse par le biais des femmes et apporte de nouvelles indications sur les changements religieux qui se sont opérés ces dernières années en Afrique noire en général et en RD Congo en particulier.

This PhD is based on a qualitative, empirical and epistemological approach relied on interviews, self-administered questionnaire and ethnographic observation. The analysis of gender relationships and representations of female pastoral labor in the Pentecostal churches is the main topic of this research. We are looking for life stories items and commitment in a pastoral or episcopal female vocation inasmuch to understand gendered dimension and the motives of the young ladies to look for such a well known male profession for which they have been banned for centuries. This religion of the Reborn seems to give an opportunity for climbing the social ladder and awakens the desire for material goods and spiritual prosperity. Many questions are at stake with the female pastoral vocation. How to interpret the ease with which one becomes a pastor (how shall we figure out) the fact that it is very easy to become a pastor in the Democratic Republic of Congo ? How to define the current female role of pastors or bishops ? How to understand the permanent tension between the female vocation, the social stereotypes and the linked body alienation ? Although, they must have leadership roles that have always been the privilege of the male clerics ? Facing the current challenges of a changing society, how do they combine faith, femininity, leadership and professional skills ? What are the roles of pastors and bishops when they belong to the female sex ? Does the hieratic function change in this case ? What are the new dimensions of the religious profession practice ? Are they more concerned with social or family issues ? Do they refer to personal intimacy or to a new dimension of the sacred ? This PhD is trying to answer all these questions. It shows moreover new faces of the religious profession practice through the coming out of female pastors and bishops. It provides new indications regarding the religious changes that have taken place in recent years in Sub- Saharan Africa in general and in DR Congo in particular.

From the same authors

On the same subjects