Aux origines d’un projet de recherche

Abstract 0

A la fin des années 1970, en France, crise de l’histoire et remise en cause du « roman national » conduisent à l’émergence d’un nouvel objet paradoxal pour les sciences sociales : la présence du passé. D’évidente, la localisation du passé devient une énigme. Pierre Nora en propose alors une première résolution. A travers la « problématique des lieux », il entend renouveler une histoire politique, écrite désormais au « second degré ». A travers l’étude des « lieux de mémoire » et de leur genès...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents