Le TUC et l’Europe, le virage des années Thatcher : de l’internationalisme de principe au pragmatisme pro-européen

Metadatas

Date

July 27, 2009

Discipline
type
Language
Identifiers
Organization

OpenEdition



Cite this document

Anne-Marie Motard, « Le TUC et l’Europe, le virage des années Thatcher : de l’internationalisme de principe au pragmatisme pro-européen », Revue française de civilisation britannique, ID : 10.4000/rfcb.1143


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

L’évolution de la position de la Confédération des syndicats britanniques sur la question européenne depuis 1945 est un parcours sinueux qui l’a menée de l’internationalisme de principe de l’après-guerre au prosélytisme pro-européen de l’après-Thatcher. Il apparaît en fait que l’engagement européen du TUC varie d’une manière inversement proportionnelle à la puissance nationale du mouvement syndical. La construction européenne est négligée, voire repoussée, tant que le mouvement syndical est en position de force dans la société britannique, notamment dans les années 1960 et 1970. A contrario, elle devient une ressource fortement revendiquée par un syndicalisme en crise qui se tourne vers l’Europe pour tenter de juguler sa perte d’influence sous les gouvernements néo-conservateurs des années 1980 et 1990.

The evolution of the position of the TUC on Europe since 1945 has been a winding course which has led it from post-war internationalism in principle to European proselytism at the end of the Thatcher years. It seems that the TUC’s commitment to Europe is inversely related to its domestic influence. The European dimension is neglected, even rejected, when the trade union movement is strong in British society, particularly in the 1960s and 1970s. On the contrary, Europe becomes a powerful resource when the movement is faced with a crisis; it thus turns to Europe as a means to prevent a decline of its influence under the neo-conservative governments of the 1980s and 1990s.

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines