Nouvelles organologies du sonore : les audio-games

Metadatas

Date

March 25, 2019

Language
Identifier
Licenses

info:eu-repo/semantics/openAccess , CC BY-NC-ND 4.0


Keywords

interactivité jouabilité jeux vidéos informatique musicale synesthésie interfaces sonores relations images/sons musique colorée ou audiovisuelle audio-games

Similar subjects Fr

divertissement jeux

Cite this document

Hervé Zénouda, « Nouvelles organologies du sonore : les audio-games », Interfaces numériques, ID : 10670/1.jlbyxf


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Cet article propose d’éclairer un champ créatif émergeant : les « audio-games » ou « vidéo-ludiques sonores », se situant au carrefour du jeu vidéo et de l’informatique musicale. Aujourd’hui, une multitude de petites applications, qui proposent des expériences audiovisuelles ludiques où la dimension sonore est prépondérante, sont disponibles sur des consoles de jeux, des ordinateurs, des téléphones portables. Ces expériences représentent un nouvel espace où la notion de « jouabilité » venue du jeu vidéo et appliquée à la création musicale favorise de nouveaux ponts entre les deux disciplines. Ce champ créatif, en proposant la manipulation de représentations que nous appelons « a-musicologiques » (c’est-à-dire utilisant des symboles ne faisant pas référence à la musicologie classique pour manipuler et produire du sonore) interroge de manière nouvelle la représentation du sonore et des structures musicales et produit ainsi de nouveaux gestes instrumentaux et compositionnels qu’il s’agit d’étudier. Après avoir défini les caractéristiques et les limites de ce champ et repéré quelques-unes de ses filiations historiques (cinéma abstrait, théorie du jeu en musique, partition graphique et d’actions…), nous étudions quelques exemples de jeux sonores et proposons des pistes de recherche pour l’élaboration d’outils d’analyse de ces nouveaux objets.

This article aims to shed light on a new and emerging creative field: Audio Games, a crossroad between vidéo games and computer music. Today, a plethora of tiny applications, which propose entertaining audio-visual experiences with a preponderant sound dimension, are available for game consoles, computers, and mobile phones. These experiences represent a new universe where the gameplay of vidéo games is applied to musical composition, hence creating new links between these two fields. In proposing to manipulate what we refer to as “a-musicological” representations (i.e. using symbols not normally associated with traditional musicology to manipulate and produce sound), this creative aspect raises new questions about representations of sound and musical structures and requires new instrumental gestures and approaches to composing music which will be examined. After having defined the characteristics and the limits of this field and highlighting a few of the historical milestones (abstract cinema, gaming theory in music, graphic actions and scores), we will study a few examples of musical games and propose areas for further research to devise analytical tools for these new objects.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines