Banques et grande industrie

Metadatas

Date

2015

Language
Identifiers
Organization

Cairn

License

copyrighted



Cite this document

Philippe Marguerat, « Banques et grande industrie », Mission historique de la Banque de France, ID : 10670/1.jvtt0e


Metrics


Share / Export

Abstract 0

À l'heure où les systèmes industriels européens connaissent des destinées divergentes, la question de leur financement se pose avec acuité. Elle s’est déjà posée à la fin du XIXe siècle et durant la première moitié du XX`supbe`/supb siècle, dans le cadre de la seconde révolution industrielle, dévoreuse de capitaux, celle de l’acier basique et de l’électrotechnique. Au cours de cette période (1880-1930), on a vu se développer en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne, piliers de cette révolution, de très grandes entreprises industrielles, fers de lance de la croissance, caractérisées par de gros écarts de taille, de structure et de résultats d’un pays à l’autre.`br/b Cette analyse comparative inédite, menée par un spécialiste des relations banques-industrie, met en lumière un facteur largement sous-estimé par l’historiographie actuelle : le rôle très variable qu’ont joué les banques dans le financement des grandes entreprises – en se structurant et se comportant de manière spécifique dans chacun des trois pays face à la grande industrie – et, réciproquement, la façon dont les entreprises ont accepté de travailler avec les banques.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines