Quand les bourreaux connaissent leurs victimes : Génocide des Rwandais Tutsis de 1994 et réseaux de connaissances antérieures.

Metadatas

Date

November 24, 2019

Language
Identifier
Organization

OpenEdition



Cite this document

Amélie Faucheux, « Quand les bourreaux connaissent leurs victimes : Génocide des Rwandais Tutsis de 1994 et réseaux de connaissances antérieures. », Altérité & violence, ID : 10670/1.kgzo4p


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Synthèse générale et chronologique. Piller, dénoncer, maltraiter, encourager à tuer ou tuer parfois de ses mains son voisin surtout mais aussi son professeur, son médecin, son collègue, quelquefois sa mère, son conjoint, son demi-frère, son oncle, son neveu, son amie d’enfance, parce qu’il est tutsi : par leur ampleur, ces actes constituent le fait le plus singulier du génocide des Tutsis du Rwanda de 1994. Comment des individus peuvent-ils en arriver à vouloir exterminer une partie de ceux q...

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines