Les collaborateurs invisibles du savant : le cas Pierre-Charles-Alexandre Helle

Abstract 0

La figure du savant solitaire n’est pas qu’une construction d’hagiographe. D’Anville a largement contribué à construire son propre mythe en prétendant n’avoir eu aucun élève avant sa rencontre avec Jean-Denis Barbié du Bocage (1760-1825). Dans ses Considérations générales sur l’étude et les connoissances que demandent la composition des ouvrages de géographie (1777), il écrit :  « J’ai essuyé plus d’une fois des reproches sur ce que je n’avois point formé un élève, pour me donner (comme on vo...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents