Les irrécupérables

Abstract 0

D’où peut bien venir l’idée de donner au numéro d’une revue de sciences humaines et sociales un titre aussi équivoque, voire suspect, que « Les irrécupérables » ? Trop définitif, le terme résonne comme une condamnation, une sanction, arbitraire peut-être, irrévocable sans doute. Si ce titre n’a pas manqué de susciter un certain nombre de réactions sceptiques, voire franchement critiques, il entend toutefois interroger une zone grise des sociétés contemporaines : l’existence de ce(ux) qui n’y ...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents

Within the same disciplines