Des listes aux matrices (réseaux de mode 2)

Abstract 0

La multiplication des informations disponibles en ligne a peut-être eu un effet relativement inattendu : le retour en grâce d’analyses de réseau bi-mode. Une partie significative de données disponibles en ligne facilement sont en effet des listes « d’individus » appartenant à des « groupes » (entreprises, commissions, conseil d’administration, films). Or c’est justement ce lien entre deux types d'entités que fait l'analyse bimode. C’est le cas de l’exemple bien connu des entreprises du CAC 40...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents