La Responsabilité Sociale d'Entreprise, un accélérateur de la prise en compte du genre

Metadatas

Date

2010

type
Language
Identifier
Organization

Cairn

License

Cairn


Similar subjects Fr

Gender studies Genre

Cite this document

Christine Angelini et al., « La Responsabilité Sociale d'Entreprise, un accélérateur de la prise en compte du genre », Management & Avenir, ID : 10670/1.ld3t0j


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

`titrebRésumé`/titrebNous nous intéressons ici à la prise en compte du genre au sein de la démarche de Responsabilité Sociale des Entreprises. Au plan théorique, le genre est classiquement présenté à l’aune de la théorie des parties prenantes (Freeman, 1984). Au plan opérationnel, il est décliné par la mise en place d’indicateurs libres sous l’impulsion de la loi NRE (Nouvelles Régulations Economiques), les indicateurs retenus étant fréquemment ceux de la GRI (Global Reporting Initiative). A terme, le genre dans la RSE sera instrumenté par la norme ISO 26000, en phase de consultation.

Here we focus on the place of gender within the social corporate responsibility. At a theoretical level gender is classically presented thanks to the theory of stakeholders. From an operational point of view it is considered by the implementation of free indicators owing to the law on New Economic Regulations. In that case the indicators chosen are often those of Global Reporting Initiative. Later gender within social corporate responsibility will be expressed by the norm ISO 26000 which is under consultation.

From the same authors

On the same subjects

Similar documents