Temporalités genrées : anticipations et urgences dans la poésie amoureuse de la Renaissance, le cas du carpe diem

Metadatas

Date

June 23, 2023

Discipline
Language
Identifiers
Collection

Archives ouvertes



Cite this document

Louise Dehondt, « Temporalités genrées : anticipations et urgences dans la poésie amoureuse de la Renaissance, le cas du carpe diem », HAL-SHS : études de genres, ID : 10670/1.lehyxv


Metrics


Share / Export

Abstract Fr

La lecture de la poésie amoureuse de la Renaissance souligne combien l’appréhension du temps amoureux est genrée au XVIe siècle : alors que le poète peut se projeter dans le futur avec confiance et saisir les occasions multiples qui se présentent, la temporalité féminine est marquée par la menace du vieillissement et du désamour qu’il entraîne. L’étude des poèmes de rupture et des invitations au carpe diem chez Du Bellay, Ronsard, Desportes ou Nuysement, mis en regard de l’évitement du carpe diem chez Louise Labé ou Catherine des Roches, montre comment les poètes lyriques jouent de leur liberté et enserrent leur destinataire dans des injonctions contradictoires.

document thumbnail

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines

Export in