Le cinéma comme langage de soin

Abstract 0

Le cinéma est un langage, structuré par les représentations, les intentions et la créativité de tous ceux qui élaborent ensemble une œuvre cinématographique. `/brb`/brb Dans le cadre du soin alcoologique, le cinéma peut constituer un médiateur toujours renouvelé de la relation et de la réflexion dans des temps d’élaboration collective – lors d’ateliers ou de séances de groupe de parole – ou à l’occasion d’entretiens individuels. Il contribue à peupler l’imaginaire de la personne en démarche de soin et à étoffer la relation d’aide en favorisant le partage de références culturelles et symboliques, tout en décentrant progressivement l’attention sur ce qui n’est pas le comportement alcoolique. `/brb`/brb Henri Gomez et l’équipe des cinéphiles de l’AREA présentent leur travail autour de fiches d’analyse de films récents ou classiques, regroupées dans des thématiques. A destination des soignants et les personnes en quête de repères et de rêves, cet ouvrage est une incitation indirecte à éprouver et à penser par soi-même, en suspendant le cours des aliénations ordinaires. `/brb`/brb « Ce livre est un outil puissant et attrayant – et ce n’est pas le moindre de ses mérites - pour aider les équipes soignantes et les psychothérapeutes à changer de regard sur les alcooliques, et aussi sur quelques autres chemins où l’esprit peut s’égarer. C’est en effet la condition pour qu’ils puissent aider leurs patients à changer à leur tour. Le cinéma n’est pas seulement un formidable instrument d’information et de divertissement, il est aussi un support d'échanges, de déculpabilisation et de réaffiliation. » Serge Tisseron

From the same authors

On the same subjects

Similar documents