Iphigénie ou le paradis perdu de l'enfance

Metadatas

Date

January 6, 2018

Language
Identifier
Organization

OpenEdition


Similar subjects Fr

CILS

Cite this document

Pierre Damamme, « Iphigénie ou le paradis perdu de l'enfance », Réflexions sur l'œuvre de Henry de Montherlant, ID : 10670/1.mldqj5


Metrics


Share / Export

Abstract 0

Charles de La Fosse, Le Sacrifice d'Iphigénie (1680) IPHIGÉNIE AUX CILS BATTANTS Je l'ai vue au bord de la rivière, Iphigénie aux cils battants. Elle était claire, claire, claire. Elle battait des paupières comme je fais quand je mens. Elle baisait un rai de soleil. Elle était une petite enfant sans parures et sans ailes, sans rien que ses cils battants. Et j'ai pleuré en la voyant si pareille, si pareille à moi, quand j'avais dix ans. Et je lui dis : «Petite claire, Mademoiselle aux cils bat...

From the same authors

On the same subjects

Similar documents