Entre coups de cœur et institution : le rôle et l’héritage d’Octave Mirbeau dans l’histoire littéraire de la première moitié du XXe siècle

Metadatas

Date

March 30, 2017

Discipline
Language
Identifiers
Organization

OpenEdition



Cite this document

Maria Chiara Gnocchi, « Entre coups de cœur et institution : le rôle et l’héritage d’Octave Mirbeau dans l’histoire littéraire de la première moitié du XXe siècle », Presses universitaires de Caen, ID : 10.4000/books.puc.10323


Metrics


Share / Export

Abstract Fr En

Octave Mirbeau comprend, interprète et transforme en profondeur le contexte littéraire, intellectuel et éditorial de son époque. Découvreur de talents, défenseur des « marginaux », juré Goncourt et conseiller auprès de son éditeur Fasquelle, il donne naissance à une figure non seulement intellectuelle, mais éditoriale, institutionnelle, nouvelle. Son innovation est gagnante, si bien qu’elle trouve bientôt des émules. L’exemple le plus éclatant est celui de Jean-Richard Bloch, écrivain et directeur d’une collection littéraire, dans les années 1920, chez l’éditeur Rieder

Octave Mirbeau understands, interprets and deeply transforms the contemporary literary, intellectual and publishing context. As a member of the Goncourt jury and an adviser to his publisher Fasquelle, he represents a new intellectual and institutional figure. His innovation is winning, and rapidly finds some imitators. Jean-Richard Bloch, who is a writer and directs a literary collection, in the 1920s, at Rieder Press, represents the best example of Mirbeau’s heritage

From the same authors

On the same subjects

Within the same disciplines